• Les anciennes communes de Touraine

    Lors de la création des départements, en 1790, la plus grande partie de la Touraine est devenue le département de l'Indre-et-Loire. Quelques communes de l'Anjou, du Maine et du Poitou furent ajoutées à ce nouveau département. Mais elle a alors perdu 55 communes historiquement tourangelles.

    La Touraine berrichonne (dans l'Indre)
    Arpheuilles, Azay-le-Ferron, Châtillon-sur-Indre, Cléré-du-Bois, Clion, Douadic, Écueillé, Fléré-la-Rivière, Le Tranger, Lingé, Lureuil, Martizay, Mézières-en-Brenne, Migné, Murs, Obterre, Palluau-sur-Indre, Paulnay, Pouligny-Saint-Pierre, Préaux, Rosnay, Saint-Cyran-du-Jambot, Saint-Genou, Saint-Médard, Saint-Michel-en-Brenne, Sainte-Gemme, Saulnay, Tournon-Saint-Martin, Vendœuvres, Villiers

    La Touraine montrichardaise (dans le Loir-et-Cher)
    Angé, Bourré, Chissay-de-Touraine, Faverolles-sur-Cher, Mareuil-sur-Cher, Montrichard, Pontlevoy, Pouillé, Rilly-sur-Loire, Saint-Georges-sur-Cher, Saint-Julien-de-Chédon, Thenay, Vallières-les-Grandes

    La Touraine vendômoise
    (dans le Loir-et-Cher)
    Saint-Cyr-du-Gault, Saint-Étienne-des-Guérets, Saint-Gourgon, Villechauve, Villeporcher

    La Touraine poitevine
    (dans la Vienne)
    Buxeuil, Coussay-les-Bois, La Roche-Posay, Lésigny, Leugny, Mairé, Saint-Rémy-sur-Creuse


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :