• Faverolles-sur-Cher

    Faverolles-sur-Cher a porté les noms de: Faveroles (1213, charte de l'abbaye de Villeloin), Parochia de Faverolis sive de Faverolles (1290, cartulaire de l'archevêché de Tours), Faverolles (XVIIIe siècle, carte de Cassini).

    Avant la Révolution, cette paroisse faisait partie de l'élection d'Amboise et du doyenné de Montrichard, diocèse de Tours. Le droit de présentation au titre curial appartenait à l'archevêque de ce diocèse. Faverolles formait un fief relevant de Montrichard.

    Ses habitants sont appelés les Faverollais et les Faverollaises.

    Superficie: 1551 hectares - Altitude: de 57 à 146 mètres

    Code postal: 41400 - Code INSEE: 41080

    Faverolles-sur-Cher

    L'église Saint-Aubin, construite au début du XIIe siècle (nef), a été agrandie au début du XVIe siècle (chœur et chevet).

    Faverolles-sur-Cher

    L'abbaye Notre-Dame d'Aiguevive a été fondée en 1147. L'église abbatiale (XIIe siècle) comprend une nef dont la façade est percée par un portail roman, une abside, un transept, deux absidioles et un clocher octogonal (de 50 mètres de haut) surmonté d'une flèche en pierre. La nef a perdu son toit et ses voûtes à la suite d'un incendie. La grange dîmière a été conservée mais pas le logis abbatial.

    Faverolles-sur-Cher

    Le château privé d'Aiguevive est une construction du XIXe siècle.

    Faverolles-sur-Cher

    Le château privé de L'Audronnière date du XIXe siècle.

    Faverolles-sur-Cher

    Le château privé de La Miltière a été construit au XVIIIe siècle (bâtiment orientée Est-Ouest) et agrandi au début du XIXe siècle (aile Nord-Sud). A l'origine, cette construction était un relais de chasse.

    A voir:

    - La chapelle du prieuré Belvau (ou Belvaux) a été édifiée à la fin du XIIe siècle dans un style gothique primitif. Le prieuré avait été fondé en 1034 et appartenait à l'ordre de Saint-Augustin. En 1562, il fut pillé par les protestants. Vendue à la Révolution, la chapelle est transformée en habitation puis est abandonnée après la Première Guerre mondiale.

    - Au lieu-dit La Pinonnerie, la chapelle Sainte-Radegonde date du XVe siècle. Elle renferme des vitraux signés par L. Lobin (Tours, 1869).

    Patrimoine disparu

    Faverolles-sur-Cher

    Le château de la Pinonnerie était d'abord un château en briques construit au XVe siècle. Un nouveau château fut bâti vers 1780 par la famille Le Vayer. Il a été démoli à partir du 16 mai 1818.


  • Commentaires

    1
    Gérard JLN
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 17:20

    Un grand Merci pour cette partie de la Touraine souvent oubliée...Il faut rappeler que le Montrichardais fait également parti de la Touraine malgré son intégration au département du Loir et Cher. Les instances départementales d'Indre et Loire se sont octroyées l'appellation "Touraine" alors que la province ne se résumait pas au seul département 37 créé en 1790. Cordialement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :